Ces deux races, d’origines différentes malgré les apparences,
doivent leur popularité tant à leur surprenant pelage frisé qu’à leur caractère attachant.


Cas uniques parmi les chats, le Rex Devon et le Rex Cornish possèdent un poil court, velouté, présentant des ondulations régulières. Bien que très semblables et apparues toutes deux sur la côte ouest de l’Angleterre, ces deux races ont pourtant des origines absolument différentes.

Histoire d’une mutation génétique


Les hasards de la nature.
Le premier Rex Cornish naquit en 1950 en Cornouailles, en Grande-Bretagne. Le Rex Devon, quant à lui, apparut en 1960 dans le Devon. Ces deux chatons, non apparentés, devraient leur poil frisé à une mutation génétique que l’on rencontre aussi parfois chez les souris, les lapins ou les chevaux. Les éleveurs montrèrent aussitôt un fort intérêt pour ce pelage inhabituel et s’attachèrent à préserver l’avenir des deux lignées.

Les différents Rex.
Le Rex fut reconnu aux États-Unis en 1963, trois ans seulement après l’apparition spontanée de Rex Devon. Mais on ne fit la distinction entre Rex Cornish et Rex Devon qu’en 1979. Un troisième Rex, d’origine allemande et génétiquement identique au Rex Cornish, fut par la suite reconnu.




Les chats caniche


Similitudes des deux races.
Son poil frisé ainsi que sa surprenante habitude de remuer la queue en signe de contentement valurent au Rex Devon le surnom de poodle (caniche), qui conviendrait en réalité aux deux races, similaires sur bien des points. Le Rex Devon et le Rex Cornish ne muent presque pas et sont très faciles d’entretien. Ils ont un corps mince, un dos arqué, une tête petite avec de grandes oreilles et une queue longue et fine. Ils sont vivants et agiles, mais aussi affectueux, intelligents et ouverts ce qui les rend faciles à vivre.


Différences
Le Rex Devon a le poil un peu plus bouclé, grossier et soyeux que le Rex Cornish. Sa tête est plus large avec de grandes oreilles basses, ses yeux sont plus grands et plus ronds, ses moustaches plus longues et son nez plus court. Le Rex Cornish, souvent croisé avec des Siamois lors de son importation aux États-Unis dans les années 1950 et 1960, a une tête plus triangulaire et des yeux plus allongés. Leurs croisements avec d’autres races permettent une large variété de robes.




Profil de la race


Espérance de vie: 12 à 13 anss

Poids à l’âge adulte: 2.5 à 4.5 kg

Nombre moyen de chatons par portée:3 à 6

Tempérament: joueur et affectueux, c’est un chat qui s’intègre facilement à une famille et qui aime la compagnie. Il est facile à vivre.

Robe: toutes couleurs et tous motifs, même avec des marques sombres aux extrémités, vison ou sépia.

Problème de santé lié à la race: Les problèmes de santé sont rares, mais les Rex peuvent présenter des défauts caractéristiques.

La spasticité (spasmes) peut apparaître chez le Rex Devon à trois mois environ. Le chat est nerveux, panique vite, a du mal à tenir sur ses pattes, marche lourdement et se fatigue. La tête est repliée sur la poitrine et il mange avec difficulté, tousse et vomit. Néanmoins, la maladie est rare et on suppose qu’elle est héréditaire.

La gingivite et les maladies bucco-dentaires sont fréquentes.

L’absence de poils et de moustaches est possible.









© Chatterie Jovisca