L’ARGILOTHERAPIE = UN TRESOR DE BIENFAIT EGALEMENT POUR NOS ANIMAUX




L'argile est une roche très hydrophile et fragile formée par la décomposition de roches sous l'action du vent et de l'eau. Les argiles sont de ce fait très riches en sels minéraux et oligo-éléments ; elles peuvent être de différentes couleurs mais les plus utilisées en naturothérapie sont l'argile blanche (ou kaolinite) et l'argile verte. Très bon marché, disponible en abondance, l'argile peut apporter un soutien curatif dans beaucoup d'affections en association avec des autres thérapies naturelles.

L'argilothérapie est utilisée à la fois par voie interne (diluée dans l'eau, en comprimés ou gélules) et par voie externe (pâte d'argile pour cataplasme et compresse, bain de boue, masque de beauté ) chez l’humain comme chez l’animal, y compris chez nos amis les félins pourtant si difficiles à traiter !

L'argile est un remède naturel merveilleux, précieux et aux multiples usages, pas suffisamment connu alors que nos grands-mères en faisaient une large consommation ! L’argilothérapie a tout naturellement sa place auprès des animaux. Elle mériterait également d’être présente sous toutes ses galéniques dans chaque clinique vétérinaire !



Argile Blanche ou Kaolinite
Toutes les inflammations de la paroi intestinale au niveau du côlon (colites, coliques, suites de diarrhées, entérites etc.) et les gastralgies (estomac) se soignent facilement par une cure d'argile de 3 semaines et un régime approprié. C’est l’eau argileuse que l’on donne à boire à l’animal concerné. Le seul effet secondaire si les dosages ne sont pas progressifs sont une légère constipation.

Appliquée sur la peau, par voie externe donc, l'argile (la blanche mais aussi la verte d’ailleurs) évite le développement des éléments pathogènes et favorise la régénérescence cellulaire. Elle peut aussi permettre d'extraire des corps étrangers sous la peau.

Argile Verte (Montmorillonite)
Elle possède comme propriétés principales d’être absorbante et adsorbante, anti-inflammatoire et reminéralisante. Sa sphère d’activité est très étendue !

- Pathologies cutanées chez le chien comme chez le chat où elle peut servir d’excellent excipient pour les applications d’aromathérapie = pyodermites, dermites atopiques, démodécies, teignes, petites plaies, zones prurigineuses, eczémas etc...

- Pathologies rhumatismales et arthritiques chez le chien senior en complément de cures de silicium organiques ou de phytothérapie adaptée.

- Pathologies circulatoires

- Pathologies gastro-intestinales (en voie orale)

- En cures après une intervention chirurgicale, pour stimuler le système immunitaire et réduire ainsi la durée de convalescence : Les nombreux oligo-éléments présents dans l'argile ont une action de rééquilibrage et de stimulation de l'organisme en cas de fatigue générale, d'asthénies, de convalescence, de surmenage. Pour tous ces cas, le traitement à l'argile se fait par voie interne.

- En cas d’hématomes, de coups ou de petite blessure au niveau des pattes, une application d’argile verte en pâte permet de faire disparaître enflures et douleurs.

- Radioprotection : l'argile a le pouvoir d'absorber l'excès de radiation sur un organisme ayant subi des radiations d'une source intensément radio-active. L'argile pourrait ainsi assurer une certaine protection de l'organisme atteint par des radiations ionisantes. Aussi, dans le cas d'un traitement par radiothérapie anticancéreuse, l'application d'argile, entre deux séances permet de mieux les supporter et d'aider à cicatriser plus vite les brûlures. Ceci est valable bien évidemment aussi chez les humains.



Conseils pour utiliser adéquatement l’argile


Pour préparer l'argile, lors de cataplasmes aux huiles essentielles notamment, il ne faut pas utiliser de métal mais utiliser une spatule en bois pour remuer les préparations, le tout dans des récipients en verre neutre.

En cas de crise de cystite infectieuse, on combat d’abord les germes à l’aide de la phyto ou de l’aroma, et on adjoint l’homéo quelques jours plus tard – soit pour prendre le relais soit pour accélérer la guérison puis prévenir les rechutes.

La prise d'argile par voie orale se fait de préférence le matin à jeun y compris chez l’animal – sauf le chat où on laisse l’argile à boire à volonté toute la journée. Il ne faut jamais réutiliser l'argile quelle que soit sa forme (en pâte, onctueuse, ou liquide) .

Applications externes : Les cataplasmes devront être réalisés avec de l’argile prête à l’emploi (en tube) afin d’éviter les mélanges souvent malhabiles réalisés soi-même. Ils s'étaleront sur une épaisseur de 2 cm chez le chien, 1 cm chez le chat. On les gardera généralement 2 heures mais dans certaines pathologies cutanées, ils peuvent être laissés toute la journée sans aucun risque de réaction allergique.

L’argile, tout le temps, pour tous
Très bon marché, disponible en abondance, l'argile - «remède miracle» s’il en est- , peut apporter un soutien efficace, et curatif dans beaucoup d’affections. Dans les limites du raisonnable, l’argile peut soigner aussi bien les ulcères d’estomac que les angines, les brûlures ou les nerfs fatigués. Chez l’animal on la préconise presque aussi souvent que chez l’humain ! Avoir toujours chez soi de l’argile verte en poudre ou de l’argile en tube est indispensable pour soigner en toute innocuité les bobos de tous les jours de nos amis à 4 pattes.

Comme dans toutes les pratiques naturelles, on utilisera l'argile pour remettre en ordre un organisme fatigué, et non pour compenser de mauvaises habitudes.

L’argile et les abcès
Cependant, il est vrai que c’est pour les chats à FIV (qui font abcès sur abcès la plupart du temps) que l’argile est la plus utile sous la main, car on s’en sert quasiment en permanence, en synergie avec une Teinture-Mère homéopathique qui nettoiera la plaie pour l’asepsie.

Absorbante, adsorbante, l’argile en petits cataplasmes à changer très souvent draine rapidement, et purifie l’abcès en lui permettant d’évacuer pus et autres microbes. Quelques gouttes d’Huile Essentielle bien choisie complète le soin pour accélérer la guérison et permettre une rapide cicatrisation.

Mais dans le cas des chiens, l’argile est tout autant de grand secours : les pyodermites et toutes les dermatites (allergique, atopique, toujours très prurigineuses) sont sa principale source d’application. On obtient d’excellents résultats lorsque les Huiles Essentielles et l’Argile Verte sont combinées par voie locale.

Des capacités d’adsorption remarquables


Ces dernières découlent de la structure en feuillets superposés de l’argile, entre lesquels les molécules organiques peuvent se fixer. L’intensité de l’adsorption est fonction de la force de liaison existant entre deux feuillets adjacents. Ici l’argile la plus performante est l’argile verte dont le pouvoir d’échange ionique est très important. C'est cette adsorption « biochimique » naturelle qui compte le plus sur le plan thérapeutique. La même argile adsorbe et neutralise la plupart des agents de type bactéries et toxines. A des doses normales, l’adsorption ne s’exerce pas sur les substances organiques et nutritives, telles que vitamines, oligo-éléments, minéraux et acides aminés, nécessaires à l’équilibre de l’organisme concerné. C’est ce que l’on nomme « adsorption sélective », processus tout à fait fabuleux. L’argile n’adsorbe que ce qui est en trop, que ce qui freine ou perturbe l’homéostasie.

En conclusion
Il y a des liens d'affinité entre l'argile et tout ce qui vit, plante, animal, homme. La même argile peut déterminer des résultats spectaculaires chez l'un et sembler inopérante chez l'autre. En réalité, elle agit toujours, mais plus ou moins rapidement selon le degré d'affinité. En utilisant les éléments de la nature, nous devons chercher et trouver ce qu’on nomme la « sympathie ». Plus l'argile a été exposée au soleil, à l'air, à l’eau de pluie, plus elle est active. C'est une constatation pratique. Il est probable que ses particules infiniment petites constituent autant de condensateurs capables de libérer l'énergie retenue, à l'appel d'un pôle contraire. Toutefois il y a lieu de préciser que, même utilisée sans exposition aux soleil, l'argile possède déjà la plus grande partie de ses remarquables propriétés.





Carole B-MORIN
Praticienne de Santé Naturelle Spécialisée Canins & Félins

Medecines Naturelles pour animaux

Contact