Emporter ou non son chat en vacances dépend de l’animal et des circonstances. Un chat peut rester seul un ou deux jours, mais au-delà, il vous faudra trouver une solution. Heureusement, il en existe.

La plupart des chats n’aiment pas changer leurs habitudes et il est légitime de se demander s’il vaut la peine de l’emmener avec soi lorsque l’on s’absente. Si vous partez seulement pour un week-end, il pourra rester seul sans inconvénient. Préparez-lui simplement une réserve d’eau et des aliments. Mais si vous êtes absent plus de deux jours, il faudra le faire garder. On ne peut jamais laisser un chat une semaine sans que quelqu’un vienne s’occuper de lui au moins une fois par jour, nettoyer sa litière, le pourvoir en eau et nourriture. Certains chats supportent moins bien la solitude que d’autres.



Les gardes à domicile


La famille :
L’idéal est bien sûr de trouver un familier du chat qui puisse loger chez vous en votre absence ou du moins qui vienne régulièrement nourrir le chat et changer sa litière. Ainsi, l’animal reste dans son environnement familier et bénéficie d’une compagnie humaine.

La garde rémunérée :
Si personne de votre entourage n’est disponible, vous pouvez vous adresser à une personne que vous rémunérerez et qui viendra chez vous quotidiennement. Certes, cela entraîne des frais, mais vous serez tranquillisé quant à la santé de votre chat. En outre, des visites régulières limitent les cambriolages. Demandez à votre vétérinaire de vous procurer des adresses. Rencontrez la personne avant de partir pour vous assurer qu’elle est digne de confiance.


La pension pour chats


Si personne ne peut s’occuper de votre chat pendant votre absence, il vous faudra le mettre en pension. Renseignez-vous auprès de vos amis et de votre vétérinaire. Visitez-en plusieurs avant de vous décider et réservez votre place dès que vous connaissez vos dates de vacances. Avant d’y amener votre chat, assurez-vous que ses vaccins sont à jour. Donnez-lui un dernier traitement anti-puces. Laissez les coordonnées de votre vétérinaire au cas où il tomberait malade et, s’il y a lieu, de son traitement médical. Son jouet favori et sa couverture sont indispensables pour qu’il se sente chez lui. Les pensions pour chats prendront soin de votre animal si vous devez vous absenter longtemps. Mais il faudra vous y prendre à l’avance. Les bonnes pensions sont vite renommées et sont donc souvent complètes.



Comment choisir une pension ?




  • Les installations doivent être propres, claires, bien ventilées.

  • Les cages assez vastes pour permettre un peu d’exercice physique.

  • Le coin pour dormir doit être chaud, calme et sécurisant.

  • Aucun chat ne doit y être admis sans vaccination.

  • La cage doit permettre à votre chat de voir les autres animaux sans entrer en contact avec eux.

  • Un enclos d’isolation est nécessaire pour les chats malades.

  • On peut attendre du personnel qu’il soit à l’écoute et aime consacrer du temps aux chats.

  • Source : Votre chat (John et Caroline Bower)