Divider


Le chat possède une grande acuité visuelle qui lui permet d’explorer facilement son environnement. Cependant, ses yeux sont fragiles.

Bien que sa structure soit similaire à celle de l’œil humain, l’œil du chat présente des particularités. Les chats n’ont besoin que du sixième de la lumière nécessaire à l’homme pour y voir et se déplacer. La courbure du globe oculaire facilite un captage de lumière maximal : une membrane au fond de l’œil, le tapetum lucidum, agit comme un miroir et réfléchit tous les rayons absorbés par la rétine (membrane sensible qui reçoit les images). La pupille du chat est plus élastique que la nôtre, ce qui lui permet d’avoir un champ de vision plus large. Mais, de près, un chat voit plus flou et distingue moins de couleur qu’un humain.

Une autre caractéristique de l’œil du chat est la membrane nictitante ou « troisième paupière », située dans le coin interne de chacun des yeux. La plupart du temps invisible, elle agit comme un écran protecteur en cas de dommage de la surface de l’œil. Les symptômes tels que œil rouge, mi-clos, pupille modifiée ou encore sécrétion anormale doivent être signalés le plus tôt possible à votre vétérinaire.

Les infections de l’œil

L’ulcère de la corné
En se bagarrant, les chats peuvent se griffer les yeux; c’est la plus courante des blessures oculaires. Un œil mi-clos qui coule en est un signe. Il faut aussitôt consulter le vétérinaire, car si la blessure est grave, le chat peut perdre l’usage de l’œil blessé. Mais le plus souvent les combats occasionnent des écorchures autour des yeux ou sur la cornée, avec comme conséquence des yeux larmoyants et rouges qui restent difficilement ouverts. Il faut toujours traiter les blessures des yeux pour éviter que ne se développe un ulcère de la cornée ou une infection grave.

La conjonctivite
La conjonctivite est la muqueuse qui recouvre la face interne de la paupière et la face externe du globe oculaire. Le chat est atteint de conjonctivite lorsque cette muqueuse est enflammée, rouge et plus ou moins purulente. Cette inflammation peut résulter d’une allergie, de la grippe ou d’un autre agent infectieux, dans un œil ou les deux. Elle est souvent accompagnée d’un écoulement clair ou jaunâtre. Le vétérinaire prescrira un antibiotique et des gouttes. Mais n’administrez jamais à votre chat un collyre pour les humains pour soigner sa conjonctivite.

Les canaux lacrymaux obstrués
Les chats de race à poil long, en particulier ceux qui ont la face écrasée et des yeux proéminents « caractéristiques typiques des Persans et des races proches », ont souvent les canaux lacrymaux bouchés. Cela n’est pas réellement douloureux pour le chat mais les yeux doivent être baignés régulièrement pour éviter que le poil ne s’emmêle autour des yeux. Si ce nettoyage n’est pas satisfaisant, le vétérinaire débouchera les canaux sous anesthésie.

Les maladies oculaires

Il arrive que les chats souffrent de maladies des yeux qui peuvent aller jusqu’à la cécité.

L’atrophie progressive de la rétine
C’est une dégénérescence héréditaire chez les Abyssins, visible dès l’âge de 3 mois. Les Siamois également en sont souvent atteints, mais uniquement à l’âge adulte, sans qu’aucun caractère héréditaire n’ait été prouvé. Cette maladie n’est pas douloureuse, mais elle entraîne incurablement la cécité.

La cataracte
Cette maladie oculaire touche plutôt les chats âgés ou diabétiques, mais aussi parfois les chats jeunes en cas de défaut congénital. Un voile opaque apparaît sur l’œil et s’étend peu à peu s’l n’est pas traité. Une intervention chirurgicale peut permettre à votre chat de recouvrer la vue.


Le glaucome
Cette grave et douloureuse affection est rare chez les chats. Elle se produit à la suite de lésions. Le globe oculaire devient plus gros et se durcit. L’œil est rouge et gonflé la cornée se voile et les paupières sont enflées. Le chat risque de devenir aveugle. Un glaucome peut être traité par des gouttes, par des comprimés ou par une intervention chirurgicale si l’affection n’est pas importante. Demandez conseil à votre vétérinaire.


Procidence de la troisième paupière
Cette membrane, appelée aussi corps clignotant, ne se voit pas chez un chat en bonne santé. L’apparition de la troisième paupière est le symptôme d’un élément infectieux ou toxique, local ou général. La paupière couvre l’œil d’un voile protecteur. On utilise parfois des lentilles de contact transparentes en guise de bandage pour soigner le chat.

Pour appliquer des gouttes oculaires, tenez d’une main la tête de votre chat et, de l’autre, déposez-les dans l’œil. Ne dirigez pas le flacon verts l’œil, mais tenez-le au au-dessus et appuyez. Maintenez la paupière fermée après chaque goutte, pour vos assurer qu’elle a pénétré.



Les maladies oculaires le plus courantes
Symptômes
Cause possible
Ce qu’il faut faire
Léger voile sur la cornée
Inflammation de la cornée, à la suite d’une blessure ou d’une infection
Nettoyer doucement avec un coton humide. Protégez votre chat de la lumière et consultez
Pupille blanchâtre
Cataracte, signe typique de vieillissement. Pour être aussi dû a une blessure, une infection, du diabète ou être congénital
Faire un examen complet chez le vétérinaire.
Pupille fixe et dilaté
Problème de rétine, glaucome, cataracte, tumeur, infection de l’œil ou du cerveau
Consultez rapidement votre vétérinaire.
Œil sortant de l’orbite
Trouble d’origine traumatique, ou tumeur derrière l’orbite
Couvrez d’un linge humide. Consultez votre vétérinaire.
Yeux rouges
Hémorragie dans l’œil, conjonctivite
Consultez votre vétérinaire.
Troisième paupière visible
Choc à l’œil, déshydratation, infection locale ou générale
Surveillez sa santé. Consultez dans les 24 à 48 heures.
Yeux mi-clos
Corps étranger dans l’œil, grippe, blessure
Nettoyez toutes les heures avec un coton humide. Si la gêne persiste, consultez votre vétérinaire.
Sécrétion claire
Canal lacrymal bouché, allergie, conjonctive
Nettoyez toutes les heures avec un coton humide. Si la gène persiste, consultez votre vétérinaire.
Sécrétion jaune ou verdâtre
Conjonctivite
Nettoyez toutes les heures avec un coton humide. Consultez votre vétérinaire si le mal persiste.




Source : Votre chat


Divider