Plus de 1, 500, 000 chats vivent dans des foyers québécois. À Montréal seulement, les litières usées représentent plus de 20 tonnes des déchets enfouis chaque année. Afin de répondre aux préoccupations environnementales actuelles, qui nous poussent à modifier nos habitudes de consommation, voici quelques types de litières ayant un faible impact sur l’environnement.

Il existe plusieurs sortes de litières sur le marché. La plus populaire, la litière d’argile « agglomérant », a un impact considérable sur l’environnement. En effet, bien qu’elle soit peu coûteuse, efficace et qu’elle absorbe bien, elle ne se décomposera pas dans un site d’enfouissement. Un choix plus « vert » consiste donc à privilégier les litières plus écologiques, c’est-à-dire qui génèrent moins de déchets. Une litière de qualité à une grande capacité d’absorption ou d’agglomération. Elle contrôle bien les odeurs et requiert des quantités moindres pour donner de bons résultats.


Plusieurs options écologiques


Les litières écologiques sont biodégradables, et quelques-unes sont composées de résidus de produits végétaux, tels des copeaux de bois ou du maïs. Comme elles ont un pouvoir absorbant limité, elle exigent qu’on les change régulièrement.


Litière de copeaux de bois recyclés
Cette litière est assez différente de la litière habituelle. Les litières traditionnelles ont généralement une texture sablonneuse, alors que celle-ci est constituée de gros et longs copeaux rigides. Cependant, ce facteur ne freine aucunement l’élan de nos félins, qui semblent, au contraire, préférer cette texture à la texture traditionnelle.

La litière inodore
Composées d’ingrédients biologiques et biodégradables, les litières Inodore et Enviro-Magic sont des produits québécois exclusifs à Multi-Menu. Ce sont indéniablement les litières les moins poussiéreuses sur le marché. Par ailleurs, elles sont exemptes de parfum et sont très efficaces sur le plan de l’absorption. Elles portent leur nom à merveille, puisque ce sont les litières qui contrôlent le mieux les odeurs en plus d’être sans danger pour l’environnement. Leur texture est similaire aux litières d’argile « agglomérantes ». www.multimenu.ca

La litière de fibres de cellulose ou de papier recyclé
Cette litière n’est vendue que dans les cliniques vétérinaires. Elle est biodégradable et peut être jetée dans les toilettes. Elle requiert des quantités moindres pour être efficace et contrôle parfaitement les odeurs. Sa texture, très légère, fait penser à de minuscules rouleaux de papier journal qu’on aurait compressé ou à des bouts de papier chiffonnés. Toutefois, bon nombre de chats ne semblent pas l’apprécier.

La litière de maïs
En vente dans tous les Loblaws, Maxi, Provigo et Walmart, cette litière est biodégradable. Elle contrôle bien les odeurs, mais comme elle est très fine, les grains ont tendance à coller aux pattes des chats et, par conséquent, la litière se retrouve partout dans la maison. Les chats l’adoptent dès le premier jour et semblent la préférer de loin à la litière traditionnelle.





D’autres facteurs à prendre en considération


Puisque l’objectif d’un tel changement dans nos habitudes de consommation est de préserver l’environnement, il est également important de vérifier la provenance des produits. Bien que certains sont dits biodégradables, leur transport jusqu’au Canada génère des gaz à effet de serre non négligeables. La solution? Plusieurs entreprises québécoises offrent des litières écologiques de qualité.

Afin que votre chaton se sente en parfaite sécurité dès son arrivée, il est souhaitable qu’il trouve, dans son trousseau, tous les accessoires indispensables pour son confort (et le vôtre), son jeu et son alimentation, et que vous réfléchissiez à leur emplacement dans votre maison.


Comment en disposer


Même si certains fabricants affirment qu’on peut jeter la litière souillée dans les toilettes, évitez de le faire. En effet, plusieurs municipalités, ne possèdent pas d’usine de traitement des eaux et envoient les matières solides directement dans les cours d’eau. Il est donc préférable de jeter la litière aux ordures.

Si vous utilisez une litière biodégradable, utilisez des sacs à rebuts qui sont aussi biodégradables pour vous en débarrasser. Vous poursuivrez ainsi votre idéal écologique.

Malgré tout, si vous décidez d’utiliser une litière d’argile « agglomérante », choisissez un produit de qualité. Ce geste réduira considérablement la quantité de déchets enfouis et vous permettra, à long terme, de réaliser des économies d’argent et de temps.



Les odeurs


Lorsque l’urine atteint le fond du bac, les problèmes d’odeurs deviennent persistants. L’urine, après quelques jours, dégage une odeur d’ammoniaque qui imprègne le bac ainsi que la litière propre. Nombreux sont ceux qui jettent aux ordures de grande quantité de litières non pas parce qu’elles sont souillées, mais plutôt en raison de l’odeur qu’elles dégagent. Une litière de qualité formera des « boules dures » alors que les liquides sont encore en surface. Le sable environnant n’est donc pas contaminé, et les déchets n’ont pas le temps d’être en contact avec le bac à litière. Enfin, les odeurs fortes expliquent souvent pourquoi certains félins vont faire leurs besoins à des endroits inappropriés de la maison.

Source : Magazine animal









© Chatterie Jovisca