Les griffes du chat sont un puissant outil d'attaque et de défense, mais elles lui servent aussi à grimper. Elles nécessitent un entretien régulier. Les griffes acérées du chat sont rétractiles : lorsqu'elles ne sont pas utilisées, elles rentrent dans une sorte d'étui. C'est grâce à de minuscules ligaments que le chat les propulse à l'extérieur.


À quoi servent les griffes ?


Grimper:
Les extrémités acérées des griffes du chat agrippent la surface, tandis que la griffe de l'ergot (située plus haut sur la patte) lui sert de crampon supplémentaire.

Chasser:
Le chat utilise les griffes de ses pattes antérieures pour attraper la proie. Celles des pattes postérieures n'entrent en action que si le chat s'attaque à une proie plus mobile ou plus grande.

Se battre:
Lors d'un combat, les griffes des quatre pattes infligent des plaies profondes dans la peau de l'adversaire. Les pattes arrières sont utilisées pour lacérer les parties les plus tendres.

Marquer son territoire:
Griffer remplit également une fonction importante : laisser des marques visuelles aussi bien qu'olfactives sur son territoire. L'odeur est libérée par des glandes situées sous les pattes.


Entretenir ses griffes

Le chat a besoin de maintenir ses griffes en bonne condition en les grattant sur des surfaces rugueuses comme des troncs d'arbres ou des poteaux. La partie rose de la griffe contient les nerfs et les vaisseaux sanguins. Gratter maintient les griffes propres et fait tomber les peaux mortes qui laissent la place à une nouvelle griffe plus aiguisée. La plupart des chats se font les griffes à l'extérieur, mais certains persistent à s'attaquer aux meubles de la maison.






Protéger votre mobilier


De bonnes habitudes:
Dès son plus jeune âge, le chaton s'exerce à aiguiser ses griffes. Lors de la période où il vaut mieux le laisser à l'intérieur, il a amplement le temps de s'habituer à griffer meubles et tapis; ne le laissez pas faire. Fournissez-lui tout de suite pour se faire les griffes un substitut, acheté dans le commerce ou que vous fabriquerez vous-même en enroulant une corde épaisse autour d'un morceau de bois. Si vous le surprenez en train de griffer les meubles, opposez-lui un " non " ferme ou tapez dans vos mains pour l'arrêter. Vous pouvez demander à votre vétérinaire de couper ses griffes, ce qui au moins limitera les dégâts.

Lorsque le chat est adulte:
La solution est la même : il faut lui fournir une alternative attractive. Observez quels objets il gratte à l'extérieur et faites-en un de la même matière. Si, par exemple, il aime l'écorce des arbres, placez un morceau d'écorce contre son meuble de prédilection. Au fur et à mesure, éloignez le substitut du meuble. Chaque fois que vous surprendrez votre chat en train de gratter au mauvais endroit, opposez-lui un " non " ferme et présentez-lui son grattoir.


Attention




Une griffure profonde peut s'infecter et provoquer ce que l'on appelle la maladie des griffes du chat. On a longtemps supposé que cette affection était due à des bactéries situées dans les griffes des chats, mais on pense à présent que des bactéries proviennent de la bouche du chat et qu'elles sont transmises aux griffes par le toilettage. Nettoyez toute morsure ou griffure avec un antiseptique. Si la plaie gonfle ou s'étend, consultez un médecin.


Source : Votre chat (John et Caroline Bower)










© Chatterie Jovisca