Vous déménagez et ne savez pas comment préparer vos animaux à ce changement majeur? Vous ignorez si votre nouvelle ville ou votre nouvel appartement accepte les chiens de grande taille? Voici quelques conseils pratiques afin de vous assurer un déménagement sans pépins.


3 étapes pour un déménagement en douceur.

1. Préparer le jour J


Alors que quelques municipalités interdisent certaine races canines et d’autres espèces sur leur territoire, la majorité impose aussi une limite quand au nombre d’animaux permis par maisonnée. De plus, les contrats d’achats des copropriétés et les baux des appartements comportent parfois des règles strictes concernant les animaux, et le non-respect de celles-ci peut mener à notre expulsion, sinon à l’obligation d’abandonner notre petit compagnon (certains contrats ou baux interdiront tous les animaux, alors que d’autres accepteront les chats ou les petits chiens.) Il est donc très important de se renseigner en détails avant de choisir de déménager dans une nouvelle ville, un nouveau condo ou un nouvel appartement.

Avant le déménagement, on doit absolument :

• Faire graver une nouvelle médaille indiquant les nouvelles coordonnées de l’animal.

• Mettre à jour les coordonnées de sa micro puce.

• Déterminer quel organisme est responsable de la protection des animaux sur notre nouveau territoire.

• Demander le transfert de dossier vétérinaire de l’animal ver la nouvelle clinique.

• Inscrire l’animal auprès de la municipalité.

• S’assurer que les vaccins de l’animal sont à jour et qu’ils conviennent au milieu rural ou urbain, si un tel changement s’effectue.

• Déterminer quelles boutiques ou cliniques vétérinaires locales vendent la nourriture à laquelle l’animal est habitué.

Au moment de préparer vos boîtes, il est important de s’assurer d’emballer les effets personnels essentiels de votre chat (bols, jouets, coussin, balle, peigne, médication, etc) dans une boîte bien identifiée afin de pouvoir les installer rapidement dès qu’on arrive dans notre nouvelle demeure.

2. On déménage

La pension
Le chat doit absolument être isolé. La salle de bains constitue un endroit de choix, car elle est moins fréquentée par les déménageurs. On y installe la litière dans un coin et les bols d’eau et de nourriture dans un autre. Il en sera ainsi durant le déménagement, puis à l’arrivée dans la nouvelle maison. On ne le laisse sortir que lorsqu’il est calme, ce qui peut prendre de quelques heures à quelques jours.
3. Dans la nouvelle maison

Faire le tour du propriétaire
Votre chat doit visiter sa nouvelle demeure uniquement lorsque l’aménagement principal est terminé, c’est-à-dire lorsque la majorité des meubles sont positionnés

Il est aussi possible de faciliter cette étape en répandant l’odeur de Minet dans le nouvel environnement.


Avec du ruban adhésif, fixer des ouates préalablement frottée sur les joues du Minet (on récolte ainsi ses phéromones), sur le bas des murs de la pièce dans laquelle il sera isolé à son arrivé dans la nouvelle demeure. Ainsi, vous réduirez grandement le stress qu’il vivra, car il croira qu’il est déjà passé par là!

Finalement, à la suite du déménagement, il faut attendre au moins un mois, idéalement trois mois, avant de permettre à Minou de retourner à l’extérieur, afin d’éviter qu’il ne retourne à l’ancienne demeure. Lorsqu’il demande la porte, on l’ignore en omettant tout contact visuel, physique ou verbal, jusqu’à ce que la période de trois mois soit terminée, et ce, même si l’animal se plaint et se montre insistant.

8 conseils d’Éduchateur pour réduire le stress de Minet


1. On limite les déplacements de Minou au minimum (un seul changement de milieu).

2. On l’isole pendant le déménagement et à son arrivée dans la nouvelle demeure.

3. On frotte le bas des murs et des meubles avec un tissu préalablement imprégné de son odeur avant les préparatifs du déménagement.

4. On laisse l’animal sortir de sa pièce d’Isolement uniquement lorsqu’il est calme.

5. Avant qu’il ne visite sa nouvelle demeure, on disperse des gâteries un peu partout afin qu’il associe cette nouveauté à une expérience positive.

6. On lui laisse découvrir son nouveau territoire à son propre rythme, et on le laisse agir librement, sans le suivre.

7. On joue avec lui au cours de ses premières heures de liberté.

8. On aménage la nouvelle demeure de sorte à lui offrir des cachettes, une zone de repos et une zone de repas distinctes.

Un chat est capable de s'habituer à toute nouvelle situation et, la plupart du temps, il accepte sans problème un déménagement. Il suffit de lui donner le temps de se familiariser avec sa nouvelle demeure. Si votre chat est habitué à sortir à l'extérieur, attendez qu'il s'acclimate à son nouveau domicile avant de le laisser sortir. Il aura besoin d'un peu de temps pour établir son nouveau territoire avec les autres chats du voisinage.


Le panier de transport


Un chat effrayé devient imprévisible et il est alors capable de s'enfuir ou de se faufiler à l'extérieur. C'est pourquoi un transporteur est indispensable. Il est préférable de ne pas nourrir votre chat au moins une heure avant le départ, sinon il peut avoir mal au cœur et vomir pendant le transport. " Si c'est un chaton",. placez dans le transporteur une couverture ou un jouet. Si vous avez deux chats et qu'ils s'entendent bien, vous pouvez les placer dans le même transporteur à condition que celui-ci soit assez grand pour qu'ils puissent se retourner sans problème.




Le transport en voiture


Ne cédez pas à la tentation de laisser sortir votre chat de son sac pendant le voyage. Il peut en effet être dangereux pour le conducteur. Le transporteur doit être bien posé sur la banquette ou au sol. Durant les longs trajets, le ronronnement du moteur provoque généralement l'assoupissement des animaux. Mais si votre chat déteste voyager, n'hésitez pas à demander à votre vétérinaire un léger calmant. Il faut compter une demi-heure avant que le calmant ne fasse effet.


Le transport en avion


Pour les voyages en avion, les chats doivent être installés dans une mallette spéciale aux normes de la compagnie aérienne. Renseignez-vous à l'avance.

Source : Votre chat (John et Caroline Bower)









© Chatterie Jovisca