Les arbres à chat servent avant tout à divertir les chats tout en les aidant à faire leurs griffes comme ils le feraient dans la nature. En effet, les griffes des petits félins étant rétractiles, elles ne s’usent pas naturellement comme celles du chien. Le chat a donc besoin de les gratter contre un matériel adéquat pour retirer l’excès de corne. L’arbre lui permet entre autres de faire ses griffes, ce qui l’empêche d’abîmer les meubles et les tapis de la maison.

Les professionnels du comportement félin s’entendent pour dire que les arbres à chat sont essentiels, et ce, particulièrement lorsqu’il y a plusieurs animaux sous le même toit. Ils sont utiles pour la gestion des conflits entre chats, pour éliminer le marquage urinaire et même l’anxiété généralisée. D’ailleurs, il est tout à fait instinctif pour le chat de toujours vouloir grimper partout : il aime les hauteurs! Dans la nature, le chat étant autant prédateur que proie, il se sent plus à l’aise en hauteur car il peut ainsi surveiller ses proies, mais surtout ses prédateurs.




L’arbre à chat idéal




L’arbre doit avoir une bonne hauteur et être muni de plusieurs paliers. Ainsi, plusieurs chats pourront l’utiliser en même temps. Ensuite, pour stimuler l’animal mentalement, les arbres qui offrent plusieurs possibilités de grimper sont à privilégier. Avoir plusieurs chemins pour accéder aux différents paliers permet à chacun des chats d’atteindre un pallier sans déranger les autres qui occupent déjà certains d’entre eux, ce qui évite les altercations inutiles. Ensuite, l’arbre doit être stable, sinon les petits félins ne l’utiliseront pas, ne s’y sentant pas en sécurité.

L’arbre à chat doit être installé dans un endroit qui lui permet de jouer son rôle efficacement : il doit avoir la meilleure vue d’ensemble de la pièce et, surtout, de l’entrée. Comme les chats adorent regarder à l’extérieur, installer l’arbre près d’une fenêtre est l’idéal. Votre chat ne s’intéresse pas à votre nouvelle acquisition? Déposez un peu d’herbe aux chats (cataire) sur les différents paliers de celle-ci, puis mettez son bol de nourriture au pied de l’arbre ou sur le palier inférieur : il s’y habituera plus facilement. Si le chat n’utilise pas l’arbre durant plus de cinq jours, celui-ci est probablement installé au mauvais endroit. Essayer de le changer de place jusqu’à ce qu’il se fasse adopter par son futur locataire!


Source : Magazine animal











© Chatterie Jovisca