Il est difficile de définir une norme en ce qui concerne l’appétit d’un chat. Pourtant, un brusque changement d’attitude est probablement signe d’un dérèglement. Il est évident qu’un jeune adulte actif a besoin de plus d’énergie qu’un chat castré, âgé et inactif. L’appétit d’un chat varie même d’un jour à l’autre. Certains mangent de grandes quantités un jour et refusent toute nourriture le lendemain. Bien que la plupart des chats soient nourris deux fois par jour, nombreux sont ceux qui préfèrent manger de plus petites quantités à intervalles rapprochés.


À chaque âge son appétit


Un surplus d’activité :
À certaines périodes, il est normal que l’appétit de votre chat augmente. Les femelles mangent plus durant la gestation et l’allaitement. Les chatons et jeunes chats ont besoin de plus de nourriture pour leur développement. Cela est valable également pour les chats très actifs à l’extérieur. Dans ce cas, le surplus de calories est brûlé pendant l’effort et n’est pas emmagasiné.

La gourmandise :
Cependant, l’obésité chez les chats n’est pas inhabituelle, surtout parmi les individus âgés. Le premier signe de prise de poids est un repli de graisse allant des flancs aux pattes arrière. Dans ce cas, vérifiez la quantité de nourriture donnée et diminuez-la si nécessaire. Si vous décidez de mettre véritablement votre chat au régime, demandez conseil à votre vétérinaire.



La faim anormale


Une augmentation soudaine de l’appétit, parfois même sans changement de poids, peut avoir une cause pathologique : insuffisance rénale, absorption insuffisante des nutriments, voire cancer. Mais la cause peut tout aussi bien être bénigne : votre chat n’a-t-il pas simplement attrapé des vers ?

Les problèmes digestifs :
Si votre chat a la diarrhée ou si ses excréments sont épais, graisseux, malodorants et qu’ils contiennent une grande proportion d’aliments non digérés, il souffre probablement d’une maladie digestive, un dérèglement du pancréas par exemple. La nourriture traverse son appareil digestif sans être correctement digérée; il a perpétuellement faim.

Les dérèglements hormonaux :
Le diabète provoque également une augmentation de l’appétit due au sucre – élément énergétique essentiel – éliminé dans les urines. L’amaigrissement et l’augmentation de la soif constituent d’autres signes souvent associés (voir : La soif). Les tumeurs à la thyroïde, qui provoquent une surproduction d’hormones accélérant le métabolisme du corps, ont un effet similaire (voir : La perte de poids). Certains médicaments peuvent également augmenter l’appétit. Informez donc votre vétérinaire des éventuels traitements antérieurs administrés à votre chat par un autre praticien.





Signes de faim anormale

Si les habitudes alimentaires de votre chat changent brusquement, il y a sans doute un problème.

Examinez les points suivant :

→ Votre chat vous suit toute la journée en réclamant de la nourriture. Il demande à être nourri à des heures inhabituelles.
→ Il accepte n’importe quelle nourriture, alors qu’il est habituellement difficile.
→ Il mange tout en une fois, alors qu’auparavant il mangeait peu et fréquemment.
→ Il réclame de la nourriture lorsque vous êtes à table et vous harcèle.
→ Il se rend chez les voisins pour mendier de la nourriture.










© Chatterie Jovisca